Fleuve St-Laurent, lac St-Jean, Fjord du Saguenay

 

08 octobre 212 - 14 octobre 2012

Nous montons le long du fleuve St-Laurent côté ouest avec quelques haltes inévitables : chute du Montmorency, puis visite de la Cathédrale de Ste-Anne de Beaupré, et enfin ballade au parc des 7 chutes à St-Féréol-les-Neiges.

Nous continuons notre montée du St-Laurent toujours sous un ciel capricieux, et ô surprise, nous tombons sur un charmant petit village appelé St-Irénée. Il s'agit du village le plus prisé durant la haute saison estivale pour ses magnifiques plages. Plutôt calme en octobre, nous nous octroyons une nuit dans le petit "Motel de la plage" dont notre chambre donne directement sur la mer.

Direction Chicoutimi avec l'intention de visiter le zoo sauvage de St-Félicien. Super bonard l'espèce de safari dans un écosystème où les animaux évoluent de manière presque naturelle. Une heure en cage dans une sorte de "petit train en bois qui ne va pas vite ma foi, mais il peut aller partout, même sur les caillouuux, tchou tchou tchou tchou tchou tchou tchou, etc. pour celles qui connaissent ;)..." et Pascal a eu tout loisir d'observer de tout près son animal fétiche, le lynx ! Depuis, impossible de lui sortir l'idée de la tête que nous n'aurons jamais un lynx à la maison...

 



Deux nuits dans "l'auberge Duboutdumonde", bucolique, anachronique, onirique, que l'on eût dit tout droit sortie d'un conte de fées.

La neige vient même perturber nos plans pendant une demi-journée, mais nous redessine un paysage enchanteur, avec des contrastes incroyables entre la couleur des arbres et la blancheur de la neige.

 

 

 

Nous découvrons ensuite le fjord du Saguenay. Probablement les plus jolies promenades que nous avons faites jusque là, à la Baie Eternité ainsi qu'à la Baie Ste-Marguerite. Nous y avons observé des dizaines de belugas exécutant un ballet aquatique rien que pour nos yeux :).

 



C'est dans un froid de castor que nous arrivons à Tadoussac. Malgrés cela, nous décidons de réserver un zodiaque pour voir les baleines le lendemain. Ouf, le soleil revient et grâce aux bougies-senteur-menthe-chasseuses-de-mauvais-sort de Céline, nous ne nous sommes pas fait happer par ces terribles mammifères. Juste fantastique d'entendre leur souffle qui font du jet d'eau de Genève un ridicule pet dans l'eau :).

Semaine bien remplie, nous prenons le ferry à St-Siméon. En route pour la Gaspésie !...

 

 

 Pour plus de photos, allez voir ici